Biographie

A la fois musicien d’orchestre, chambriste et soliste, Benjamin rejoint en 2014 l’Orchestre de la Garde Républicaine. Il est de 2011 à 2017 clarinette solo au sein du prestigieux European Union Youth Orchestra. En tournée à travers l’Europe, les Etats-Unis ou le Moyen-Orient, on le retrouve alors dans les plus grandes salles du monde comme le Concertgebouw d’Amsterdam, le Konzerthaus de Berlin, le Carnegie Hall à New-York, le Washington Kennedy Center, le Abu Dhabi Arts Festival, etc., sous la direction de Gianandrea Noseda, Krzysztof Urbański, Stefano Montanari, Vladimir Ashkenazy, Thomas Søndergård, Vasily Petrenko, Leonard Slatkin, Peter Stark, Martyn Brabbins, Jac Van Steen, Lawrence Foster, Nicolas Chalvin, etc. Il joue aussi régulièrement au sein de différents orchestres symphoniques et lyriques français, en France et à l’étranger : Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre National de France, de Lyon, de l’Opéra de Lyon, orchestres d’Auvergne, de Picardie, de Bretagne, des Pays de Savoie, Pays de la Loire, de Nancy, etc. ; le Cercle de l’Harmonie, l’Orchestre de Chambre de Lyon, l’Orchestre Ose!, le Secession Orchestra, le Lemanic Modern Ensemble, l’Orchestre de l’Opéra Royal de Versailles, etc.

Originaire de la région lyonnaise, Benjamin se forme dès son plus jeune âge à la musique, au conservatoire de Bourgoin-Jallieu (38). Il débute conjointement l’apprentissage de la flûte à bec et de la clarinette. Il y obtient son prix dans la classe de Richard Malblanc, puis se perfectionne auprès de Florent Héau à Rueil-Malmaison (92). Il est ensuite reçu dans la classe de Nicolas Baldeyrou et Robert Bianciotto au CNSMD de Lyon, où il obtient son master en 2014. Durant ses études, il reçoit également les conseils de personnalités comme Jérôme Voisin, Philippe Berrod, Michel Arrignon, Paul Meyer, Sandrine Pastor, Romain Guyot, etc.

Il se produit également en musique de chambre dans des formations variant de la sonate à l’octuor et participe à la création de l’Ensemble Ataïr. En soliste, il a donné plusieurs concerts remarqués à Lyon (69), Saint-Etienne (42), Grenoble (38), Strasbourg (67), notamment les concertos de Mozart et Weber. Il fait en 2015 ses débuts unanimement salués par la critique sur la scène allemande, à l’invitation du Young Artists Festival Bayreuth.

Enfin, après des études poussées de flûte à bec à Lyon et Genève, Benjamin porte un grand intérêt au jeu sur clarinettes historiques, et poursuit un master de spécialisation au CNSMD de Paris. Il se captive également depuis quelques années pour la direction d’orchestre et participe ainsi ponctuellement à divers projets en régions lyonnaise et parisienne. Il dirige régulièrement pour des récitals de fin d’études aux CNSMD de Lyon et Paris.

Il a été soutenu par différentes bourses et fondations : lauréat en 2013 du Mécénat Musical Société Générale ainsi que du prix du Lionel Bryer Memorial Fund, attribué chaque année à un musicien du European Union Youth Orchestra ; il est également boursier de l’ADAMI en 2014 et soutenu par la Fondation Meyer en 2019.